lundi 7 septembre 2009

Les écrits de Nefisa


Je vais me fendre d'une supercritique blogolittéraire:

Allez donc faire un petit tour sur le blog de Nefisa, Dream shake . Je ne dirai pas "j'aime beaucoup, j'ai beaucoup aimé...". En fait, je n'aime pas tant que ça. Disons que ce style n'est pas pas ma tasse de thé. Et pourtant... Cependant... Je trouve ça plutôt pas mal. Pas toujours bien relu, peut-être, des coutures qui ressortent un peu, des fautes d'orthographe oubliées, mais pour l'essentiel, on dirait qu'il y a quelque chose. Et ce texte-là, à mon avis, est l'un des meilleurs.

***

13 commentaires:

  1. j'aime quand vous complimentez ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Mais je suis d'accord avec vous : elle se relit comme une sagouine.

    RépondreSupprimer
  3. c maime pa vré, je fé tojour tro attention avan de publié.

    (Mais merci, ça fait très plaisir.)

    RépondreSupprimer
  4. Oui je suis du même avis, joli texte.

    (parfois, il y en a que je ne comprends pas, y compris quand ils sont en français hein, alors je me dis c'est codé, et parfois c'est comme si on avait toujours connu Nefisa alors que probablement je ne la rencontrerais jamais)

    RépondreSupprimer
  5. C koi ce nouveau style ici ?
    Un relooking, un ravalement de façade un lifting ...
    On a peur des rides... c'est ça !!!
    alors on patauge dans le langage des d'jeuns...

    RépondreSupprimer
  6. La vioque : vous radotez, ou causez à quelqu'un en particulier ?

    RépondreSupprimer
  7. V'la t-y pas que le merle moqueur me pique en guise d'illustration, le logo de mon blog!!!
    C'est sûr, c'est la consécration...

    RépondreSupprimer
  8. Corto 74 : c'est un hasard. comme le texte de Nefisa parle d'un concert, j'ai cherché dans Google images "foule concert" et je suis tombée sur cette page

    Est-ce l'un de vos blogs ? si oui, et si cette copie vous dérange, je veux bien changer d'image.

    RépondreSupprimer
  9. http://www.lablogatoire.com/2008/02/

    RépondreSupprimer
  10. Ne changez rien Suzanne !
    Pire encore, me surpenant à apprécier votre prose, je vous ai linké , na !

    RépondreSupprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.