mardi 19 mai 2009

Rap, rap, rap.


Lu sur le site du Causeur, dans les commentaires du billet : En défense d'Orelsan

[...] Il se trouve que j’écris ces quelques lignes avec un mur de CD de rap français dans mon dos. Du premier NTM au dernier Bouba, plusieurs centaines de noms : vingt-cinq ans de naufrage. Tous les éclopés du bulbes, les tarés baveux, les haineux surtesticulés de la prosodie éructée, les trous-de-balle de la scansion hasardeuse, les sangs figés de la rime, les bonobos de la syntaxe, tous, tous, sans exception, même la pire raclure des mixtapes, sont là. Un authentique cimetière de la création. (Louis75)

14 commentaires:

  1. Bon, autant tout de suite enfoncer la porte automatique grande ouverte : mais le rap y'en a des biens, y'en a des moins biens.

    Certes, comme toute bonne industrie juteuse, on pousse à la posture et à la caricature, avec le cliché du bad boy reproductible à l'infini.

    Mais sans être un spécialiste, je trouve en grattant un peu chez ceux qui tentent d'aller à contre courant, et se moquent d'un "rap de droite", par exemple, de vrais trucs intéressants.

    RépondreSupprimer
  2. (je sais pas trop si on dit "y'en a des biens" mais si y'a une faute c'est que vous n'êtes pas ouverts d'esprit)

    RépondreSupprimer
  3. Rap, rap, rap = coin, coin, coin (en danois).

    RépondreSupprimer
  4. Tiens, Didier a enfin appris un mot danois !

    RépondreSupprimer
  5. Le camarade CSP a diffusé récemment une chanson d'Orelsan. Elle me réconcilie avec CSP mais surtout avec Orelsan !

    Vive le rap ! Heu... Vive cet extrait de rap.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, Nicolas, ceux qui sont en marge sont les plus intéressants. Mais il faudrait que notre expert s'exprime : Gaël.

    RépondreSupprimer
  7. Bouge pas, je vais le chercher. On va tenir un débat sur le rap chez Suzanne.

    RépondreSupprimer
  8. J'en ai un bon : Mc circulaire. Le son pourri, c'est exprès

    (Fais pas l'cake, mec, on a la brioche)

    Balmeyer, lesquels trouvez-vous bien, en français ?

    Le clip d'Orelsan, oui, pas mal. (on retrouve des p'tits trucs tendance pas cool avec les femmes quand ils cause des lesbiennes)

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,
    Puis-je me permettre une petite annnonce concernant Orelsan? Il sera en concert à Lyon au Kao, le samedi 23 mai, celui qui vient là.
    Pour ceux qui voudraient connaitre un peu plus le bonhomme, au-delà de son titre 'Sale Pute':
    http://kao-konnection.blogspot.com/2009/05/samedi-23-mai-orelsan-bless-yace-grow.html

    Merci :)

    RépondreSupprimer
  10. Eh ben, yen a qui ne perdent pas de temps :-)

    RépondreSupprimer
  11. Elle est passée chez Hypos avec le même commentaire mais pas chez moi. C'est vexant.

    RépondreSupprimer
  12. Il n'empêche qu'on peut faire de bonnes choses avec du rap, même avec de la daube.

    RépondreSupprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.