mercredi 21 septembre 2011

Tout est la faute à l'Islam.

 J'ai fait ma tournée de presse et de blogs ce matin. J'ai l'impression que le blogueur se fatigue, ou alors ce sont les commentateurs. Oui, mais comme les commentateurs sont aussi des blogueurs, ça vaut pour tout le monde. Les vieux blogs s'useraient-ils ?
Je regarde ma bloguerolle. Un coup de barre chez Nicolas, mais lire les dessous de la campagne électorale et les commentaires qu'ils inspirent, bof. Sa bloguerolle a lui est pleine de titres évoquant malheurs et catastrophes. Un coup de barre chez Didier Goux , son dernier billet cause de l'Islam au Canada. Merde à l'Islam, d'accord, mais aujourd'hui je fais relâche. Un coup de barre chez Mtislav, dont la bloguerolle abrite le fleuron des leftblogs comme celui de nos amis les Rrums qui me font parfois rire. Avant, j'allais chez le Coucou pour cela mais bien que son blog lui survive et que sa bloguerolle soit à flot, je n'y vais plus. Tiens, l'écureuil a écrit un billet : le site internet de la ville de Tours hacké. Dans les commentaires, Mike Hammer Papatam Andropov indique que celui de Rennes aussi. Diantre, pensai-je aussitôt, encore un coup des islamistes. Je me suis moqué de moi au moment où je l'ai pensé, bien entendu. Si ça se trouve, c'est juste un coup des Juifs et des Francs-maçons. Je clique sur le lien offert par Patatam Andropov, qui mène au site Rennes ma ville. Et là, qu'est-ce que je lis ? Je vous le donne en cent, je vous le donne en mille ?

Depuis ce matin, un message indique que le site internet de la ville de Rennes est en maintenance. Selon nos informations, le site internet de la ville aurait été la cible d’une attaque. Cette dernière a été revendiquée par TeaMpOisoN hackers, sur le réseau social Twitter avec le message suivant : « Offical Website Of The City Of Rennes (France) Hacked. - http://www.rennes.fr - reason : against the banning of prayer in public #TeaMp0isoN ».

Attaque politique ?
Selon ce message, « l’interdiction de prières dans la rue », mise en vigueur par le ministère de l’Intérieur le vendredi 16 septembre, serait à l’origine de ce piratage....

Je vais ramasser quelques cèpes et bolets pour agrémenter l'omelette du diner.  J'espère qu'il n'y a pas de hackers de sous-bois qui injectent du poison dans les champignons pour mener le djihad en zone rurale. Si je ne donne pas signe de vie d'ici 24h, je vous demande, lecteurs chéris, de mener une action pour que le bolet de Satan et le bolet bleuissant (vénéneux) soient renommés  "bolet Mahommet"  et "bolet burka", pour que je n'aie pas mouru pour rien..

***
Le Monde en parle aussi.

21 commentaires:

  1. Le bolet phrygien vaincra, rassurez-vous !

    RépondreSupprimer
  2. N'oublions pas que Nicolas est venu au monde en émergeant d'un bolet de cidre brut : ça marque, forcément.

    RépondreSupprimer
  3. C'est beau, c'est laid, c'est bolet.

    RépondreSupprimer
  4. D'après l'Association des Mycologues Féministes de Langue Française (AMFLF), seule l'amanite phalloïde est réellement dangereuse.

    RépondreSupprimer
  5. vous me voyez ravi que mon blog vous distraie de la morosité ambiante :)

    RépondreSupprimer
  6. Oh la la, mais quel ctastrophisme ! Faites comme tout le monde, un peu de gentille mithridatisation et vous voilà sauvée, c'est si joli un bolet de satan... Et puis le bleuissant n'est dangereux que pour les immuno-déprimés, les faibles, les ramasseurs rances et dégénérés de la vieille France quoi. Pour les autres il est juste médiocre, déjà festif donc, il faudrait songer à cesser de discriminer le bolet bleuissant.

    RépondreSupprimer
  7. Malavita: c'est une traitre, celle là, elle est d'aspect et de goût apétissants, pas comme l'ityphallus impudicus dont l'aspect, ma foi, peut ne pas déplaire aux dames mais dont l'odeur, hélas....n'est pas un hommage à l'organe dont il porte le nom.
    Une bâtarde, Didier et Nicolas: bravo pour l'effort, vous pouvez revenir. (c'est bien, le bolet de cidre...)
    Dom, vous avez bien raison de me secouer, au diable le racisme champignoncide, je vais manger sans trier tout ce qu'il y a dans mon panier.
    Gaël: encore merci !

    RépondreSupprimer
  8. Les commentateurs de ce billet sont vraiment triés sur le bolet ...

    RépondreSupprimer
  9. on préfère rester entre ammanites

    RépondreSupprimer
  10. Sauf avec les morilles. C'est Brassens qui le disait dans sa chanson "gare aux morilles".

    RépondreSupprimer
  11. c'était pas marre des morilles ?

    RépondreSupprimer
  12. Les champignons c'est bien : on peut se défoncer pour pas un rond.

    Et puis c'est naturel, ça peut pas faire de mal.

    RépondreSupprimer
  13. Malavita, c'est malin de montrer votre coin à psyllos. Tout le monde va vous le piller maintenant.
    Solveig: oui, n'est-ce pas ? Que du beau monde, mais nous ne nous en mousserons pas pour autant!
    Gaël et Nicolas: continuez donc vos chanterelles, ça nous distrait du marasme !

    RépondreSupprimer
  14. Vu le titre je croyais qu'il était question de champignons Al Hussein Odgen ;-)

    Bon sinon, bcp de choses se passent sur Twitter maitenant : il faut jongler entre les deux. tu n'as pas de compte Twitter ?

    RépondreSupprimer
  15. Polluxe: "beaucoup de choses se passent sur Twitter"
    Beaucoup de temps s'y passe aussi...

    RépondreSupprimer
  16. Ben, c'est quoi ces fleurs de tapette ?

    RépondreSupprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.