vendredi 27 mars 2009

Moi aussi je défends les femmes voilées




Souvent les Femmes Engagées ont de belles idées. Quand elles ne savent plus à quelle cause blogomilitante se vouer, elles relaient celles des autres. L'important est de participer.
Avec les Femmes engagées, défendons nos soeurs, "toutes les femmes qui souffrent de l'oppression religieuse, familiale, politique (quand ça n'est pas les 3 ou plus) partout dans le monde et aussi....chez nous"

Il s'agit de prendre une photo de soi avec un foulard bleu autour du cou, afin de réaliser un poster avec des centaines de visages, si j'ai bien compris. Après, il faudra se débrouiller pour envoyer ce poster à ces femmes recluses en leur prison de toile, ainsi elles se diront chic, on pense à nous, là-bas, dans les pays où les femmes sont libres et égales et pas voilées.

On me demanderait des sous, j'hésiterais. J'ai déjà donné pour les femmes battues et le sidaction ce mois-ci, pas question d'affadir et de banaliser mes élans du coeur.
Ne faudrait-il pas, dans l'intérêt de tous, planifier un peu l'action de solidarité humanitaire bloguesque ? Sinon, à force de relayer par ci, de s'investir par là, nos blogs vont ressembler à des maillots publicitaires de coureurs du Tour de France. Cependant, la cause est belle et juste, il ne sera pas dit que j'y resterai insensible.

Hier soir, à l'heure où s'endort ma campagne, je suis allée avec mon appareil photo numérique faire du porte à porte comme au temps où je vendais des tickets pour la tombola de l'école. Mes voisins, voisines et moi nous sommes mis d'accord: pourquoi un foulard, pourquoi arborer, même autour du cou, ce symbole gynophobe par excellence ? Elles n'auraient pas d'humour, ces femmes lointaines, pas de désir, pas de fesses ? Nous avons donc décidé, tout en vidant des bocaux d'excellentes cerises à l'eau-de-vie locale, de nous engager en bleu, nous aussi, mais à notre manière.

20 commentaires:

  1. Votre réputation va souffrir...

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas: vous voulez dire que ces petits trucs bleus sont encore trop couvrants, et que je vais me faire passer pour une Enfant de Marie? (les enfants consacrés à la Vierge étaient vêtus de bleu des pieds à la tête...)
    Nous attendons, d'ailleurs, votre participation.

    RépondreSupprimer
  3. excellente idée mais il faut être bien épilée !

    RépondreSupprimer
  4. Laure : pas forcément ! Osons, osons !

    RépondreSupprimer
  5. Exactement, pas forcément épilée.

    RépondreSupprimer
  6. ÉPILATION RIGOUREUSEMENT INTERDITE ! Sinon, je retire mon soutien à ce blog méritant.

    RépondreSupprimer
  7. Laissez-moi devinez où vous êtes...!

    RépondreSupprimer
  8. CC: vous aurez remarqué que j'ai parité à donf sur ce coup, bien que l'homme ne soit pas toujours amoureux de la femme,ainsi que nous le roucoule le délicieux Orelsan.

    RépondreSupprimer
  9. La parité certes, mais du jeunisme, tout de même !

    Nan, je taquine !

    RépondreSupprimer
  10. Je précise, quelques heures après ce billet, qu'il était ironique. (j'ai reçu un mail qui me dit "on ne rigole pas avec ces choses là, pensez à l'enfer des femmes afghanes)

    Il y a AUSSI de quoi se questionner chez nous. Il n'y a pas de gentil voile occidental et de voile d'arriérés sauvages dans les pays lointains.

    RépondreSupprimer
  11. Ah, mais, je pense que les femmes afghanes présentent des tabliers de sapeur tout à fait excitants !

    Il faut, de ce point de vue, promouvoir absolument les femmes afghanes...

    RépondreSupprimer
  12. Jolies photos !
    c'est quoi des "tabliers de sapeurs" ?

    RépondreSupprimer
  13. Didier: vous croyez que les femmes afghanes ne s'épilent pas ? L'épilation est une pratique très ancienne et répandue. D'après mes souvenirs de hammam, les femmes maghrébines sont épilées.

    Sinon, on peut aider les associations de son choix qui oeuvrent pour la scolarisation des fillettes afghanes. Et résister tant qu'on peut aux sirènes de l'islamisme à sa porte.

    RépondreSupprimer
  14. Polluxe: "tablier de sapeur" est une expression qui désigne la toison pubienne des femmes...qui ont une jolie toison, voilà.

    RépondreSupprimer
  15. Suzanne, ce que vous me dites des femmes afghanes est désespérant : encore une illusion qui fout le camp...

    Sinon, correcte définition du tablier de sapeur.

    RépondreSupprimer
  16. Oui mais moi le bleu ne me va pas au teint.
    C'est pour ça.
    Que je ne participerai pas.
    Désolée.
    Je m'engagerai deux fois plus dans la prochaine cause, donc.

    RépondreSupprimer
  17. Un petit bonjour en passant Suzanne,
    Euh, le bleu va bien avec mes yeux ... les jours ensoleillés (lol). Heureusement, là... on a un certain choix quant aux formes...

    RépondreSupprimer
  18. Coucou Jeffanne... Pour les formes: qu'importe le flacon!

    RépondreSupprimer
  19. Et l'ivresse, Suzanne, à ne jamais oublier, ce me semble, l'ivresse !!!! surtout l'ivresse !!!

    RépondreSupprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.