dimanche 22 novembre 2015

Mais que deviennent les Rrrruminants ?







   Que deviennent nos Ruminants, nos rrruminants chéris, Lediazec, BabelOuest, Clomani, et d'autres dont j'oublie le nom ?

 Que racontent nos chers tenants de la théorie du complot, ceux qui vous répètent qu'en fait tous nos malheurs viennent de ceux qu'on ne peut pas nommer mais qu'un certain Protocole désigne sans ambiguïté,  et puis de la cinquième colonne (méfie-toi, camarade, et puis et puis...)

Les derniers évènements leur ont-ils mis un peu de plomb dans la tête, ou leur ont-ils permis de réviser leurs aimables certitudes ?

Voyons voyons...

Sur leur nouveau blog  (enfin, pas si nouveau que ça), Cailloux dans l'brouillard 

babelouest20 novembre 2015 09:26

 De jour en jour on s'aperçoit davantage et une fois de plus qu'il s'agit d'une attaque sous fausse bannière par des "commandos", et au moment de ramasser des pruneaux ne restent que quelques "connus des services" envoyés au casse-pipe.
Du coup "lémédia" montent en épingle la mort d'un chien "au champ d'honneur", pour faire verser la petite larme à M'ame Michu, et le tour est joué.

Rem*20 novembre 2015 13:58

... :La PALESTINE, toujours, depuis 1948!!!!!! :ne jamais oublier ce facteur CENTRAL ! :

Article « Le retour du boomerang » de Jean-François Bayart, Professeur à l’IHEID (Genève)
http://www.liberation.fr/debats/2015/11/15/le-retour-du-boomerang_1413552
EXTRAIT :
« (…) Les origines de ce 13 novembre sont aussi à chercher du côté de la politique étrangère de l’Europe et de la France ces quarante dernières années.(...) La démission de l’Europe sur la question palestinienne, dès lors que sa diplomatie commençait là où s’arrêtaient les intérêts israéliens, a installé le sentiment d’un «deux poids deux mesures», propice à l’instrumentalisation et à la radicalisation de la rancœur antioccidentale, voire antichrétienne et antisémite. (...) »

Clo 21 novembre 2015 13:12

Je ne suis pas en guerre, MM Hollande, Valls and co ! Guerre contre qui ? Pour quoi ? Moi pas comprendre ! Moi pas vouloir !
Leurs guerres... nos morts ! Leurs guerres... no more, comme écrivait Julien Salingue dans son blog dès mardi.
Si j'ai un conseil à vous donner, écoutez l'émission "là-bas si j'y suis" -sur Internet uniquement puisque Mermet s'est fait jeter de F.Inter... trop gauchisssssse)- avec Alain Gresh qui remet les pendules à l'heure sur le Moyen Orient, Al Qaeda, Daesh et autres tristes sires enc. de m...

 Lediazec 6h 45 le 19 novembre:

En veux-tu de la goulée, regarde la télé pendant les opérations policières, écoute les infos des chaînes d’Etat, observe le comportement avilissant du député de ta circonscription, tu seras gavé comme jamais ta mère ne t’a gorgé de lait maternel !
Et qui écrase-t-on chez nos députés français et chez nos ministres exemplaires aujourd’hui ? Pas le terrorisme, ce monstre qu’on a enfanté et laissé grandir pour mater une certaine idée de la liberté, mais le peuple tout entier.

Clomani (en colère contre cet état qui aide les gros cons à détester leurs voisins) 14 novembre 2015 08:45

La France a fermé ses frontières, Paris ses écoles et lieux publics etc... au lieu de pleurer les morts, de s'occuper des survivants et de continuer à vivre, le gouvernement, aidé des journalistes, ne parle que de sécurité, sécuritaire, police, flicage, Fesse Bouc propose aux gens parisiens de se déclarer "en sécurité en se géolocalisant bien sûr, histoire de leur envoyer de la pub + tard quand ils seront à nouveau prêts à consommer... L'état policier a été déclaré. Les journalistes se pourlèchent les babines : ils vont vendre ! (croyez-en mon expérience, chaque attentat proche est une décharge d'adrénaline et on en met un coup, du haut en bas des rédactions... les autobombardés spécialistes s'invitent eux-mêmes aux JiTés )...


27 commentaires:

  1. Que vient foutre la Palestine là-dedans ? 'Tain, ils est gravement à l'ouest le Rem.

    RépondreSupprimer
  2. Mais Israël est le coupable majeur ! Pour tout !

    RépondreSupprimer
  3. " Les derniers évènements leur ont-ils mis un peu de plomb dans la tête"

    Expression malheureuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas ? Un tout petit peu de plomb dans les fesses leur aurait-il fait quelque effet ? Même pas sûr.

      Supprimer
  4. Rémi Bégouen, le vieillard qui, durant sa vie entière, a applaudi à toutes les tyrannies sanguinaires qui passaient à sa portée ; et qui, plus folklorique, continue à s'en vanter aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  5. Enfin un blog qui traite des vrais sujets. Bravo.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Suzanne pour le coup de projo, fort "bien" orienté, certes, mais coup de projo quand même.
    La bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  7. Reste que son billet est remarquablement écrit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez donc commenter là bas, ils n'ont pas beaucoup de lecteurs.

      Supprimer
  8. Des propos comme ça en temps de guerre, c'est 12 balles dans la peau, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout de suite, les exagérations juvéniles ! Pff…

      Supprimer
    2. Quitte à choisir, monsieur lenonce, j'aurais opté pour 13 balles à la douzaine. D'un point de vue commercial c'est plus vendeur !

      Supprimer
    3. lenonce, oh, non...

      Quand j'ai envie de dire "mais si, ça existe, l'antisémitisme de gauche, les vieux révolutionnaires qui ont viré complotistes, protocole de Sion et tout le bazar (avec youpi l'islam en prime)", je suis contente de faire visiter leur réserve.

      Supprimer
    4. Vous dites n'importe quoi, Suzanne.

      Supprimer
    5. et j'invente les extraits, aussi ?

      Supprimer
    6. Vous ne prenez dans les extraits que ce qui nourrit votre névrose.

      Supprimer
    7. Mes névroses, plutôt, non ? au moins deux: celle qui consiste à voir des complotistes et des antisémites partout partout, et celle qui consiste à m'être repue de fantasmes de péril islamique pendant quelques années.

      Supprimer
    8. C'est votre formation d'ancienne stalinienne qui vous fait réagir de la sorte ? Chassez le naturel, il revient au triple galop ! Pas ma tasse de thé ce genre de dialectique totalitaire !

      Supprimer
    9. Une formation de stalinienne... voyons voyons...ben justement, je ne vois pas.
      Ou alors, dans une autre vie ? Vous croyez en la réincarnation aussi sans doute ?

      Supprimer
    10. C'est parce que j'ai utilisé l'ode à Maurice Thorez, d'Aragon, pour parodier vos thuriféraires, que vous m'assenez un coup pareil ? Hé, ce n'est pas parce que je recopie Aragon qui a écrit de belles conneries que j'ai une formation d'ancienne stalinienne...

      Supprimer
  9. Ce qui m'insupporte le plus, c'est la recherche des culpabilités externes, où se mélangent des éléments de vérité (interventions en Lybie, Irak) et bien sûr l'obsession israélienne, ce syndrome de la Tourette qui semble expliquer tous les malheurs du monde arabe. Par contre, la responsabilité directe de l'Islam tel qu'il est vécu dans pas mal de pays, silence radio.
    La réaction d'un Pierre Tévanian face à Abdennour Bidar est symptomatique du déni du réel qui constitue la marque de fabrique d'une certaine gauche :
    http://lmsi.net/Le-ver-et-le-fruit
    Et c'est toujours la même rengaine, quel que soient les événements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant de fiel, de charge haineuse contre Bidar... qui ne le mérite absolument pas.

      Supprimer
  10. Les quelques exemplaires de « ruminagrobis » que vous présentez ici sont amusants, mais il faut s'attendre, en matière de « déni de réel », à un tir fourni de l'artillerie lourde, dès que les gros obus de la correction moralisatrice auront recouvré leurs esprits et trouvé un angle d'attaque satisfaisant. Gageons que quelques éléments de langage très fédérateurs vont prochainement envahir leurs colonnes et leurs forums.
    Note personnelle : j'ai découvert grâce à vous les « chansons de Patrick », qui ont un parfum musique française fin de siècle (XIXe) suranné, charmant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, oui, on s'en doute... mais il y a comme un grincement dans leur langage, pour l'instant. On peut louer la franchise et la simplicité de ceux qui déclarent, "vos guerres, vos morts, on s'en carre" (style NPA) et nous peignent des avenirs pleins de charia qui chante (enfin non, la charia ne chante pas), mais les islamogauchistes louvoyants (style Monde Diplomatique) ont quand même subi quelques préjudices, et ont l'air un peu gêné si on leur rappelle quelques unes de leurs déclarations de naguère.
      Enfin, ceux qui ne tarissent pas en déclarations d'amour pour une Palestine où l'on supprime la mixité à neuf ans, où l'on marie les fillettes de cet âge, et tout à l'avenant depuis que le Hamas y a gagné quelques élections, ben... normal qu'ils se sentent davantage solidaires des islamistes que de leurs victimes, non ?

      Supprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.