vendredi 31 décembre 2010

Meilleurs voeux, dit le chat noir




C'est drôlement difficile de prendre en photo un chat noir qui bouge tout le temps.

Cette jeune bête aura passé son dernier jour de 2010 et de nombreuses années à venir, je l'espère, chez moi.
Elle vient d'un refuge de la SPA, elle saute, furète et court partout. Je n'avais jamais eu de chat noir. Ah, avec lespréjugés, on ne trouve pas à les placer facilement, a dit la dame de la SPA. Celle-là a le poil un peu terne et mité, elle escalade les êtres humains comme elle ferait d'un tronc d'arbre, mais avec une grande délicatesse, pour venir se blottir contre leur cou et ronronner de toutes ses forces.

***
.

29 commentaires:

  1. Bonne année au Chat Noir qui a trouvé une bonne maison ... Pour les photos pas de secret: priorité vitesse et rien en dessous du 1/500 eme ( donc flash ou hauts isos;-)). Geargies.

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve que ces petites panthères font les plus élégants des chats. Bonne année, Suzanne!

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Vaut mieux un chat noir qu'un chat islamiste.

    Bonne année !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime pas les photos prises avec le flash, attendez plutôt qu'elle s'endorme dans un coin : ) ou prenez-la en mode rafale.
    Bonne année, chère Suzanne.

    RépondreSupprimer
  6. Leçon n° 1 : ne JAMAIS prendre le chat en photo quand on a commencé de picoler.

    RépondreSupprimer
  7. Un chat noir ? On le reconduira bientôt à la frontière...

    RépondreSupprimer
  8. Bonne année à vous, chère Suzanne. Je vous la souhaite féline et sans croquettes.

    RépondreSupprimer
  9. Un merle moqueur, noir, un jour aperçut dans un champ un chat, noir lui aussi. Le chat traînait la patte et le merle se mit à lui chanter ceci : "oh, que tu es joli, oh, que tu sembles beau", à ces mots, le chat ne se sentit plus de joie et monta se réchauffer dans le nid. Oui, les chats grimpent sur les toits, et le nid de ce merle était, en fait, celui d'une cigogne. Bonne année aux merles, aux chats des champs, et aux cigognes (aux autres aussi).

    RépondreSupprimer
  10. Geargies : je vais essayer à jeun, comme le suggère Didier.
    Catherine : oui, mais quand le chat dort il ferme les yeux et le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra, le chat ferma les yeux, le soleil y resta, et il faut attendre le soir, quand mon chat se réveille, pour revoir dans le noir un morceau de soleil...
    Dorham: oui, j'ai une réfugiée noire à la maison. En plus, son lit préféré est... un petit tapis de prières afghan. ça craint.
    Coucou: celle-là n'a pas la majesté des panthères. C'est plutôt un djinn, une ombre vive ou un éclair noir.
    Charmante Lucia Mel: merci pour ce textulet.
    Ah, chouette, on est arrivé à "après les fêtes".

    RépondreSupprimer
  11. Suzanne, j evous souhaite une bonne année à vous et à votre chat

    RépondreSupprimer
  12. Un nouveau chat-pitre s'ouvre ... une nouvelle année aussi ! ... qu'elle soit bonne et qu' aucun chat-grin ne vienne la ternir.
    Bonne Année !

    RépondreSupprimer
  13. Bonne année et mes amitiés à votre chat.

    RépondreSupprimer
  14. Cette petite dame est jolie, si en plus elle ronronne, c'est le paradis !
    Heureuse nouvelle année !

    RépondreSupprimer
  15. bonne année le chat
    bonne année Suzanne
    bonne année Suzanne avec le chat
    bonne année le chat avec Suzanne
    (les chats noirs sont les plus beaux, c'est complètement subjectif, donc absolument vrai)

    RépondreSupprimer
  16. Malavita: à la vôtre ! (tiens, j'ai suivi vos conseils de lecture et bien aimé "l'affaire du voile", de Pétillon)
    Mère Castor, Emma, Olympe, Vlad, Solveig et Fredi Maque, merci!

    RépondreSupprimer
  17. Bonne année , chat noir et merle moqueur!

    RépondreSupprimer
  18. Merci Lucie !

    Hier, quelqu'un m'a souhaité une superbe et merveilleuse année. J'avais envie de répondre: "euh, bonne, ça suffira peut-être", et dans la foulée une serveuse m'a souhaité en posant devant moi une pizza trop cuite "un très excellent appétit".

    J'ai remarqué aussi que "bonne année" s'efface au profit de "belle année". C'est moi qui remarque n'importe quoi dans mon micromonde, ou c'est "tendance" ?

    RépondreSupprimer
  19. Je n'ai rien remarqué de tel, mais je vais faire attention à la deuxième vague des voeux.

    RépondreSupprimer
  20. "la deuxième vague des vœux."
    On imagine Lucie, frêle esquif amarré au port où la marée secoue quand même vigoureusement les navires en ces temps de houle.

    RépondreSupprimer
  21. Suzanne,

    Ravi que cet album de Pétillon vous ait plu ; si vous avez l'occasion, lisez Les disparus d'Apostrophes, c'est un des meilleurs.

    RépondreSupprimer
  22. Bien que n'ayant moi-même jamais lu d'album de Pétillon, je me souviens que Bernard Pivot avait dit le plus grand bien des Disparus d'Apostrophes, à ce détail près qu'il avait démenti avoir jamais fait usage du moindre fume-cigarette, contrairement à la représentation qui est semble-t-il donnée de lui dans cet album.

    Pour le reste, félicitations à vous, Suzanne, pour votre beau geste, et puissent les stupides superstitions contre nos a mis griffus et moustachus bientôt disparaître ! Cela étant, pour peu qu'on essaye d'y croire un peu, aux susdites superstitions stupides, on se rend compte que ça peut également rendre service, un chat noir.

    À part ça, bonne et heureuse année à tous (à supposer, autre forme de superstition, que ces vœux, par le simple fait d'être prononcés, aient plus de chances de se réaliser que s'ils ne l'avaient pas été).

    RépondreSupprimer
  23. Chieuvrou : merci pour les vœux, et supermerci pour le cartoon. J'avoue que je n'avais pas pensé au côté porte-malheur du chat noir, jusqu'à ce que la dame de la SPA me dise "houlala, des chats noirs, on en a en pagaille, et ils sont difficiles à placer à cause des superstitions". Relativisons la beauté du geste, et affirmons que les chats de la SPA sont des chats comme les autres, et que les noirs sont... des noirs comme les autres, voilà.
    Relativisons encore plus au risque de passer pour ce que je suis, une affreuse matérialiste opportuniste.
    Je m'explique. Si vous allez adopter un chat à la SPA, il vous en coûtera cent euros. Cent euros pour un animal pucé (ce petit machin électronique qui remplace le tatouage), vacciné et stérilisé s'il est en âge de l'être. S'il ne l'est pas encore (ce qui est le cas de mon animal), le refuge vous offre un bon pour faire stériliser la bête chez le vétérinaire. Les habitués des consultations vétérinaires auront fait le calcul. En plus, quand le chat vient du fond du refuge pour se nicher dans vos bras, l'air de dire "emmène-moi, je veux bien de toi comme humain", comment voulez-vous en choisir un autre, hein.

    RépondreSupprimer
  24. Malavita : excellent !

    Je suis en train de lire ce qu'on raconte sur les superstitions liées aux chats noir... et je m'aperçois que j'ai été bien inconsciente. Ma voisine qui jamais n'aurait porté de vêtement vert (ma couleur préférée!), dit toujours douze ou quatorze prières, jamais treize, rasait toutes les semaines la tête de son enfant roux, m'a prévenu qu'elle chassait à coups de pierres les chats noirs qui entraient dans son jardin. Bon, elle n'est pas à portée de voix et de vue, et bigleuse et arthritique comme elle est, ses pierres n'iront pas bien loin.

    RépondreSupprimer
  25. (personne n'a une chouette domestique à adopter ?)

    RépondreSupprimer
  26. La chouette domestique me fait penser que je ne vous ai pas souhaité une bonne année… C'est fait, meilleurs vœux, Suzanne. Sinon, je voudrais bien une chouette domestique, si elle travaille gratis…
    Pour la chouette à plumes, c'est du travail ! Savez-vous qu'il faut leur chasser des souris ? J'ai gardé un hibou pendant un an à la maison. La chatte lui ramenait une souris par jour au moins, qu'il dégustait en même temps que nous notre repas, dans son gîte dans les poutres du plafond. Nous évitions de regarder la tripaille pendante en mangeant nos spaghetti…

    RépondreSupprimer
  27. C'est bien le chat noir, car le blanc a tendance à s'égarer dans la neige. Pratique ! Bonne année à vous aussi.

    RépondreSupprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.