mardi 14 décembre 2010

Laïcité : one point


La puéricultrice bâchée des pieds à la tête qui prétendait soit réintégrer la crèche Baby-Loup en tenue islamiste, soit la couler avec des dommages et intérêts exorbitants, a été déboutée par les Prud'hommes.
La Halde, qui avait soutenu et accompagné cette employée licenciée pour faute grave dans un premier temps, et révisé ensuite sa position depuis son changement de président, n'était pas présente le jour du jugement au tribunal.

Compte-rendu dans l'Express

Ouf.

8 commentaires:

  1. Je ne crois pas qu'elle fut bachée de la tete au pied, juste un foulard, neanmoins, bonne décision !

    ceci étant avec la rue Myrha:
    laicité: one point
    prosélytisme: one point, too
    Match nul

    RépondreSupprimer

Modération parfois, hélas, mais toujours provisoire, ouf.