mardi 25 octobre 2011

Islamisme modéré mon cul

J'écoute les matins de France Culture où pérorent les islamistes tunisiens. Total désarroi. Je me connecte pour  lire ce qu'en disent nos grands quotidiens. Ils se félicitent de "la grande démocratie du scrutin." Et les politiques ? "Ce scrutin est un exemple pour la région et le monde".( Hilary Clinton.) Chouette.

Et les blogs de gauche, qu'en disent les blogs de gauche ?

Rien.Y causent de Sarko. Et pis de leur petit moi et pis de la Crise. Remarque, qu'est-ce qu'on en a à cirer qu'un pays étranger choisisse ses dirigeants ?  On ne s'intrusera pas.  Romain Blachier a présenté hier la candidate de gauche des Tunisiens résidant en France.  Je suis tellement à l'ouest, dans mon wild wide Ouest, que je ne savais même pas qu'on pouvait voter autrement que dans les ambassades ou par correspondance. C'est fait: les Tunisiens de France ont voté majoritairement islamiste. Catastrophe.
Je croyais vraiment qu'il y avait, chez les maghrébins vivant en France, le même panorama politique que pour les Français en général. Qu'il ne fallait pas confondre les islamistes avec la majorité des musulmans modérés, forcément modérés. Modérés, ça veut dire solubles dans la démocratie, conciliants avec les lois républicaines, laïques, etc, etc. En tout cas, pas islamistes, pas islamistes du tout. Les islamistes sont des ennemis politiques qu'il faut combattre, tout le monde est d'accord, et il ne faut pas faire l'amalgame entre les islamistes et l'immense majorité des musulmans de France dont on ne parle pas puisqu'ils ne font pas parler d'eux, et qui sont des modérés intégrés ou en voie d'intégration. C'est ce qu'on disait encore avant-hier matin.
 La majorité des Tunisiens vivant en France vient de voter islamiste. Qu'est-ce qui empêche d'imaginer que la majorité des autres musulmans voterait aussi islamiste si l'occasion se présentait ?  
Qu'est- ce qui empêche d'imaginer que si les étrangers avaient le droit de vote pour les municipales, par exemple, il y aurait un plusieurs partis islamistes en lice ? Gageons alors qu'il y aurait une certaine gauche se réjouissant de la chose, mais la gauche normale, la gauche majoritaire, le centre gauche, les républicains, les démocrates, qu'en diraient-ils, que feraient-ils ? Qu'en disent-ils maintenant ?

Alors, on en est où ?

jeudi 20 octobre 2011

jeudi 13 octobre 2011

Enfin la fin.







C'est bientôt le bug du 11/11/11, avec fin du monde à la clé.  On aurait tort de se préoccuper  de vétilles. Il reste 29 jours avant la fin du monde et j'ai précisément 29 bouteilles de Bourgogne dans ma cave.
Si ce n'est pas un signe....

vendredi 7 octobre 2011

Bravo, Odette Christienne !

à Malavita

On s'amuse bien parfois au Conseil de Paris.

Il y a quelques jours, deux élus écologistes de la ville de Paris ont  accusé de prosélytisme religieux les soldats du 1er Régiment d'infanterie de marine (Rima) basés à Angoulême.
Le journal Sud-Ouest relate la chose d'une façon amusante, et propose la vidéo de l'intervention de Sylvain Garel EELV (Europe Ecologie Les Verts), à qui répond Odette Christienne, PSRGA (Parti socialiste, Radicaux de gauche et apparentés)

Le discours réquisitoire de l'écologiste m'a fait éclater de rire. Je n'arrive pas  à comprendre si ce type d'argumentaire est sincère, si celui qui l'utilise y croit, ou s'il prend seulement les auditeurs pour des cons qui, eux, vont y croire. Est-ce qu'il y a juste un jeu politique, ou bien un aveuglement authentique mais bizarre quant au sens des mots, au bon sens tout simplement et à la culture élémentaire  qu'on savoure dans  la réplique  de la vieille maîtresse d'école ? C'est elle qui a récolté les applaudissements, en tout cas.
Là, au moins, le bonnet d'âne n'a pas été perdu pour tout le monde, et l'écolo caricatural devra réviser sa leçon.
Allez voir cette video, que je n'arrive pas à mettre en ligne.

mercredi 5 octobre 2011

Comment participer à la connerisation des électeurs


   J'ai lu Politis, que je cite dans mon dernier billet. (Soutenons notre camarade Houria, qui   prédit un avenir racialisé et plutôt sombre aux souchiens). J'ai lu l'article qui accuse Elisabeth Badinter de se rallier au blond panache de Marine Le Pen. Vive la citation tronquée, et le pari sur la paresse intellectuelle des [e]lecteurs. J'ai failli en faire un billet, mais je me dis de plus en plus "à quoi bon"...
Et Polluxe en a fait un,  explicite et judicieux: Badinter est fasciste et puis c'est tout.
Rien à ajouter.

lundi 3 octobre 2011

Appel à la haine (ou soutenons Houria Boutelja)

Qui a dit:

Il faut légiférer sur la diversité parce que bientôt, les blancs, vous serez une minorité, alors vous serez bien contents d'être respectés en tant que minorité. C'est dans votre intérêt. (1)

ou :
[...] Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs. »[...]N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. (2)

Cette courageuse porte-parole  du groupe révolutionnaire Les Indigènes de la République va subir injustement les foudres de la justice colonialiste à la solde des souchiens.
Il faut la défendre ! 
Allez signer la pétition avec nos frères et sœurs musulmanistes,  nos amis de la charia, nos sociologues voilées, Solidarité avec Houria Bouteldja, sur Politis, relayée par le NPA.


(1)Houria Boutelja, dans l'émission de Taddei, Cultures et dépendances

(2) Entretien avec Houria Boutelja réalisé par Christelle Hamel et Christine Delphy, juin 2005.
***
Mes billets précédents à la gloire de l'héroïque féministe islamiste se trouvent en tapant sur le libellé "islam et bonheur du monde."